Bienvenue !
Mon panier

En cours de chargement...

Prendre soin de vos mains

Texte Horace
Photos Bastien Lattanzio

Haut les mains.

Quoi ?


Ce qu'il faut savoir pour des mains parfaites

Pourquoi ?


Des poignées de mains plus convaincantes

Quel traitement ?


Un soin régulier, une hydratation intensive

Votre poignée de mains en dit long sur votre personnalité. Il n’est pas question, ici, de vous apprendre à serrer correctement la main de vos interlocuteurs. Sachez tout de même que le secret réside dans l’équilibre entre la fermeté et la douceur. Il faut en revanche savoir que l’entretien de vos mains joue grandement sur la première impression que les gens en auront. Ne négligez plus vos mains.

Ce qu’il faut éviter

En matière de soin des mains, la clé réside dans l’entretien régulier. Il n’est pas question de laisser vos ongles pousser des semaines durant, comme à l’époque où vous jouiez de la guitare dans la cour du lycée. Le fait de jouer de la guitare n’est d’ailleurs pas une excuse valable.

Bien entendu, il n’est pas question de se ronger les ongles. Même si vous êtes stressé. Mordillez un cure-dents, plutôt.

L’autre écueil principal lorsque l’on se penche sur la question des mains est la sécheresse. Très exposées, les mains sont bien souvent sèches, déshydratées, fragilisées. Ceci est dû au climat, mais aussi aux lavages répétés à l’aide de savons souvent agressifs, et aux nombreuses tâches qu’elles se doivent de remplir. Vos mains sont souvent en première ligne.

Comment prendre soin de ses mains ?

La coupe des ongles

Pratique apparemment anodine, le coupage des ongles est en fait un art. Vous souhaiterez en effet éviter l’ongle incarné, même s’il se fait plus rare sur les mains que sur les pieds.

Quand faut-il se couper les ongles ?

Il n’existe pas de règle immuable en matière de périodicité. Sachez toutefois qu’un ongle pousse d’environ 2,5 millimètres par mois. Il convient de les couper dès que ceux-ci dépassent de vos doigts. Une fois par semaine suffit souvent à vous assurer des ongles parfaits.

Première étape : préparez vos mains

La coupe des ongles a un point commun avec le rasage : elle se fait plus facilement si vous travaillez sur un ongle ramolli par l’eau chaude. Choisissez donc de les couper après la douche. Adeptes de la douche froide, vous pourrez les tremper quelques secondes dans l’eau chaude avant de vous y attaquer.

Deuxième étape : taillez proprement

Utilisez soit un coupe-ongles, soit une paire de ciseaux à ongles, selon votre préférence. Le coupe-ongles, s’il est plus pratique et facile à utiliser, est moins maniable. Les ciseaux, eux, demandent beaucoup de dextérité. Il existe deux écoles : choisissez votre camp. N’oubliez pas, quoiqu’il arrive, d’utiliser un outil propre et fréquemment désinfecté.

Pour une coupe parfaite, faites une ligne droite, puis arrondissez les angles.

De l’usage de la lime

La lime est un outil fort utile. Elle permet de donner à vos ongles la forme que vous souhaitez, et de polir les angles et bords.

Première étape : travaillez sur ongles secs

Les ongles doivent être secs avant le passage de la lime. Sinon, vous risquez qu’ils se cassent ou se divisent. Une catastrophe.

Deuxième étape : limez du bord vers le centre

À l’aide d’une lime, donnez la forme souhaitée à votre ongle, et assurez-vous que les bords sont bien lisses. Limez doucement, du bord vers le centre de l’ongle, à l’aide de la partie la moins rugueuse de votre lime, l’autre étant destinée à réduire leur longueur. C’est le secret d’ongles impeccables.

Étape bonus : utilisez un coupe-cuticules

L’outil, au premier regard, peut paraître étrange, voire barbare. Pourtant, son utilisation, au demeurant très aisée, permet de rendre vos ongles et mains plus nets, et d’éviter les cuticules rêches et sèches.

Tout d’abord, ramollissez vos cuticules en les trempant dans l’eau tiède durant 3 minutes. C’est à peine plus que la durée de la chanson « Sunday Morning » du Velvet Underground, qui dure 2 minutes et 55 secondes. Séchez ensuite vos mains.

Saisissez-vous ensuite du repousse-cuticules, et poussez les cuticules vers la base de l’ongle, puis utilisez l’extrémité coupante de l’outil pour les couper. Attention, n’en coupez qu’une partie, si elle vous dérange : la cuticule permet de protéger votre ongle des bactéries et ne doit pas être intégralement éliminée. Vos mains devront être bien à plat, et le geste assuré. Un jeu d’enfant.

Du soin des mains sèches

La sécheresse des mains est un fléau. Que vous soyez adepte des longues marches dans le froid ou que vous fassiez partie de ces gens qui perdent systématiquement leurs gants, vous êtes probablement touché par le problème. Il est temps de mettre fin à ce souci.

Première étape : changez de savon

Les mains sont (en principe) lavées bien plus souvent que le reste de votre corps. Malheureusement, l’usage de savons trop agressifs ou (pire !) de liquide vaisselle va assécher et agresser vos mains sur le long terme. Utilisez donc un savon plus doux et hydratant. C’est la première étape pour des mains plus douces.

Deuxième étape : hydratez-les

Hydratez-les. Dès que nécessaire. Comme si votre vie en dépendait. L’usage d’une crème hydratante est tout bonnement essentiel si vous souhaitez éviter la sécheresse des mains.Utilisez une crème pour les mains parfumée et vous ferez voyager vos interlocuteurs à chaque poignée de main. Les gens se précipiteront bientôt pour vous parler. Utile si vous souhaitez demander une augmentation prochainement.

Baume hydratant mains

Le secret des mains saines

Transports en commun, claviers d’ordinateurs, téléphones portables… Les sources de bactéries qui se trouvent tout près de nos mains sont nombreuses. Pour vous assurer d’avoir en toutes circonstances des mains propres, lavez-les régulièrement et, au besoin, désinfectez-les avec un gel hydroalcoolique.

Une fois suivies toutes ces étapes, vous aurez, comme Diego Maradona, la main de Dieu.

Sur le même sujet