Bienvenue !
Mon panier

En cours de chargement...

Comment en finir avec les rougeurs

Texte Anthony Vincent
Photos Victoria Jones/WPA Pool/Getty Images

Rouge comme une tomate ? Apprenez à répondre au S.O.S. envoyé par votre épiderme en détresse.

Une peau qui rougit est une peau qui réagit pour exprimer que quelqu’un vous plaît beaucoup trop… ou que quelque chose ne plaît pas à votre épiderme : une routine inadaptée, des changements climatiques et environnementaux brutaux, une exposition excessive au soleil sans protection, une mauvaise hygiène de vie ou du stress peuvent le sensibiliser. Les rougeurs sont sa manière à lui de vous envoyer un S.O.S. à écouter pour ne plus avoir à en être gêné, voire complexé. Elles trouvent leur origine dans la dilatation des capillaires sanguins sous la surface de la peau. Cette légère inflammation peut aussi causer de petits boutons rouges et plats qui ne doivent pas être confondus avec des boutons d’acné.

Rougeurs éternelles ou passagères ?

Si vous avez des rougeurs tout au long de l’année, c’est sans doute parce que vous avez une peau particulièrement sensible et réactive. Vous avez intérêt à suivre une routine de soins douces, et même à consulter un dermatologue pour diagnostiquer une éventuelle rosacée (également appelée couperose). Si vos rougeurs sont passagères, vous devez identifier ce qui a changé dans votre environnement pour qu’elles apparaissent : changement de saison, alcool à foison, alimentation, stress ou fatigue peuvent être en cause. Cela peut également être dû à des produits aux ingrédients contrariants, au premier rang desquels figure le parfum. Pour vos produits visage, vous avez intérêt à regarder la liste des ingrédients et traquer l’éventuel mention de parfum.

Autre persona non grata : l’alcool, sous certaines conditions. Si vous lisez “alcohol dénat” dans la liste d’ingrédients, reposez tout de suite l’objet et éloignez-vous doucement sans commettre de geste brusques, puisqu’il est issu d’un gaz particulièrement réactif. Mais il existe aussi l’alcool éthylique, dit éthanol, d'origine végétale, obtenu par fermentation de certains fruits ou céréales : il aide à conserver les produits, les faire sécher plus vite une fois appliqués, et leur confère un effet antibactérien et antiseptique. Celui n’est donc pas à fuire, surtout s’il est compensé par des agents hydratants comme de la glycérine ou de la bétaine. Si vous lisez dans la liste des ingrédients “Cetyl alcohol", “Cetearyl alcohol”, “Stearyl alcohol” ou encore “Behenyl alcohol”, il s’agit en fait d’alcools gras tout à fait enviables puisqu’ils ont des bienfaits émollients, hydratants, adoucissants et protecteurs.

Une routine de soin adaptée

En plus d’une meilleure hygiène de vie, vous pouvez lutter contre les rougeurs en ajoutant un ou deux produits dédiés dans votre routine. Commencez par un nettoyant doux qui n’agresse pas la peau mais la lave en douceur, grâce à de l’aloe vera adoucissant et protecteur, de la glycérine végétale hydratante, et de l’allantoïne apaisante. Avant d’appliquer votre hydratant matifiant ou riche en fonction de vos besoins du moment, qui va hydrater, apaiser la peau et la protéger des agressions extérieures, vous pouvez employer un sérum anti-rougeurs.

Il s'agit d'une formule ultra légère et gorgée d’actifs, généralement vendue en toute petite quantité car quelques gouttes suffisent, appliqué sur peau propre juste avant l’hydratant au quotidien. En la matière, on vous conseille le Sérum Anti-Rougeurs Instant Calm Aster Maritime & Avoine Byzantine de la marque anglaise de produits certifiés biologiques et végans Pai Skincare. L’aster maritime est une plante qui inhibe la libération du neuropeptide cutané, la molécule responsable de l'inflammation de la peau, et renforce la surface des vaisseaux sanguins, pour réduire les rougeurs. Et l’avoine est réputé pour ses vertus apaisantes et protectrices. Autre formule naturelle valant le détour, le sérum Evercalm Anti-Rougeurs de Ren Skincare contient des polypeptides de lait et du bêta-glucane issu des polysaccharides de levure, deux ingrédients qui calment et apaisent les rougeurs. Un inhibiteur de tyrosinase (enzyme intervenant dans la pigmentation de la peau), issu d’une plante appelée rumex sauvage, protège également les vaisseaux sanguins, aide à décongestionner la peau, et stoppe les gonflements cutanés.

Une à deux fois par semaine, quand vous avez un peu plus de temps comme le week-end, vous pouvez en plus vous faire un gommage à l’aide de l’exfoliant adapté aux peaux sensibles qui va stimuler le renouvellement cellulaire en douceur. Il contient en prime de la vitamine E, un antioxydant qui neutralise les radicaux libres et possède des propriétés anti-inflammatoires. Vous pouvez également offrir à votre peau un masque apaisant comme le Antirougeurs Calm de Avène, dont le complexe TRP-RegulinTM diminue les sensations d'inconfort et améliore le seuil de tolérance de la peau. Ou encore le Evercalm Masque Apaisant Ultra-Réconfortant de Ren Skincare dont l’arnica apporte une action anti-inflammatoire, le magnésium renforce la peau et améliore sa résistance au stress, et des extraits du champignon albatrellus soulagent les rougeurs.

En suivant une routine adaptée aux peaux sensibles, renforcée par un sérum anti-rougeurs au quotidien, et un masque apaisant ponctuellement, vous pourrez enfin arrêter de vous transformer en panneau sens interdit. Et rougir seulement pour les bonnes raisons.

Finissez-en avec les rougeurs
Best seller
Hydratant visage matifiant Hydratant visage matifiant
Best seller
Nettoyant visage purifiant Nettoyant visage purifiant
Best seller
Exfoliant visage Exfoliant visage
Hydratant riche visage Hydratant riche visage

Sur le même sujet