Bienvenue !
Mon panier

En cours de chargement...

Le roi du bureau

Texte Horace
Photos Horace

En entretien comme au quotidien, les règles à suivre pour être toujours de bon ton au bureau.

Au bureau, mieux vaut être remarqué pour la qualité de son travail que pour l’odeur son eau de cologne. Voici donc quelques règles à suivre, afin de transformer la machine à café en un lieu dédié au culte de votre personne, tel Maradona à Naples.

Comment être impeccable au bureau ?

L’auteur italien Castiglione aimait sans doute se moquer de l’abus d’artifices, loin de son légendaire précepte de sprezzatura, ce sens inné de l’élégance donnant l'impression d'être sans effort.

Pour commencer, il vous suffit d’avoir en tête les deux extrêmes du continuum de l’apparence : celui faisant trop d’efforts et celui tout sauf élégant.

Le premier est ce collègue connu pour son amour des cabines UV, du parfum bon marché et aiment se pavaner avec une coiffure digne d’un footballeur. Il est persuadé que la couleur orange est une couleur naturelle et qu'une crête peroxydée est un atout pour décrocher aussi bien des numéros de téléphone qu'une augmentation. C'est peut être vrai sur W9, moins dans la vraie vie.

Personne n’aime partager un open-space avec quelqu’un de négligé. Souvent, ces individus cumulent les tares : de la disgracieuse tâche de transpiration aux aisselles aux cheveux gras, ils négligent l’essentiel. Il est rare, toutefois, de cumuler tous ces problèmes - si tel était le cas, vous ne dépasseriez probablement pas le stade de l’entretien.

De l’importance des mains

Tout commence par une poignée de mains : emploi, promotion, ou encore partenariat. Mieux vaut donc partir du bon pied, ou de la bonne main. Ongles bien coupés et propres, absence de peaux mortes et peau douce sont des prérequis à qui veut faire bonne impression lors de ces moments clés.

Ne vous êtes-vous jamais demandé ce qui tracassait ce temps ce collègue aux ongles rongés en déplorant d’avance sa gestion du stress ?

Si vous êtes ce collègue souffrant d’onychophagie, faites-en sorte d’occuper vos mains avec un stylo. Les débuts seront difficiles, mais vos efforts seront récompensés.

Si vous êtes guitariste, coupez-vous les ongles et investissez dans le plus beau des médiators. Le temps où vous étiez un adolescent sur une plage basque est révolu. Faites-vous une raison.

Évidemment, vous vous lavez suffisamment les mains pour ne pas avoir de traces noires sous les ongles. Vous laissez cela aux enfants jouant dans le jardin.

Nous ne saurions que trop vous recommander une manucure, ou à défaut, d’investir dans un bon kit, afin de mettre toutes les chances de vos côtés. Bien sûr, vous n’irez pas jusqu’à faire poser une couche de brillant sur vos ongles. Vous n’êtes pas un chanteur de variétés sur le retour.

C’est un fait avéré : des mains douces rendent votre poignée de main plus agréable. Difficile dès lors, pour vos collaborateurs, de la lâcher. Pratique lorsque vous devez négocier une augmentation ou un contrat important. Utilisez donc une crème réparatrice dès que vos mains deviennent rêches. Vous n’avez aucun intérêt à être connu pour avoir les mains aussi agréables que le papier de verre.

Maîtrisez votre pilosité

Votre pilosité faciale est, forcément, très visible. Elle ne doit donc pas être livrée à elle-même.

Il n'est pas envisageable de laisser sa barbe à l’abandon. Cela ne vous donne pas l’air détendu. Juste sale.

Si vous avez fait le choix du rasage de près, attention aux coupures : elles sont l’apanage de ceux qui ne savent pas ce qu’ils font, rasoir comme stylo en main. Vous n’avez pas envie d’être confondu avec le stagiaire de Troisième. Il ne fait que des cafés et des photocopies.

Il en va de même pour votre corps : votre barbe et vos poils de torse n’ont pas à se rejoindre dans votre cou. Pensez à vous faire épiler cette zone si c’est votre cas. Les poils ne sont acceptables que s’ils sont cachés par vos vêtements.

Ne soyez pas trahi par un mauvais déodorant

Derrière cette dénomination cruelle se cachent ces déodorants vendus en supermarché, qui cherchent à vous faire croire que vous séduirez plus facilement en les portant. Ils mentent.

Personne n’aime sentir ces déodorants bien trop parfumés. Surtout, puisque vous ne mélangez pas travail et plaisir, vous savez qu’il ne sert à rien de séduire au bureau.

Évidemment, se passer complètement de déodorant est possible si vous faites partie de cette minorité d’hommes qui ne transpire pas.

Sinon, il est évidemment conseillé d’en user pour éviter les odeurs, mais aussi les tâches de sueur sur vos chemises. Il serait dommage de ne jamais pouvoir tomber la veste au bureau. Préférez alors un déodorant au parfum léger, de préférence sans alcool, pour être moins agressif pour la peau. En plus, les déodorants sans alcool présentent l’avantage de ne pas tâcher vos chemises blanches.

N’abusez pas du parfum

Seules les personnes les plus proches de vous devraient être en mesure de sentir votre parfum. Contentez vous d’une pulvérisation de parfum en l’air et passez dans son sillage. Cela devrait être amplement suffisant pour rendre agréable votre compagnie aux personnes qui partagent votre open space.

Brunello Cucinelli a dit un jour que partager un bureau 9h par jour durant avec quelqu’un qui sent trop fort revient à “gâcher sa vie”. Ne faut-il pas, dès lors, rappeler que l’excès de parfum qui embaume chaque salle de réunion que vous parcourez revient à gâcher l’existence de vos collaborateurs ?

Puisque vous ne souhaitez pas, comme Monsieur Trop, être suivi par une traînée de parfum, restez raisonnable.

Prenez soin de vos cheveux

Il n’y a plus vraiment de règles en matière de coiffure au bureau. Être moqué pour des cheveux longs dans un bureau était fréquent dans les années 60. De nos jours, seuls les corporations les plus conservatrices - et peut-être les patrons fans de Mad Men - pourront vous critiquer sur ce seul motif.

Pourtant, si vos modèles capillaires sont Paul Pogba ou Cristiano Ronaldo, vous seriez bien inspiré de reconsidérer vos priorités. Les crêtes blondes et l’abus de gel sont souvent l’apanage de personnes qui veulent trop en faire pour se faire remarquer.

Il est par exemple déconseillé de porter un gel effet mouillé pour rencontrer un client important au creux du mois de novembre. Vous ne voulez pas être pris pour un maître nageur. Une cire, qui donne un effet plus naturel, est bien plus adaptée au cadre professionnel.

L’hygiène de vos cheveux est évidemment capitale. Si vous souffrez d’un problème de pellicules, traitez-le à l’aide d’un shampoing antipelliculaire. Si vous n’en souffrez pas, lavez tout de même vos cheveux régulièrement. Le cheveu gras fait mauvaise impression.

Ne cherchez pas à berner vos collègues

User et abuser du bronzage artificiel est une erreur.

Vous ne bernez personne, au plus profond de l’automne, lorsque vous revenez de week-end bronzé comme si vous veniez de passer deux semaines sur une plage de Portofino.

Vous savez que l’hiver est un moment difficile pour votre mine, mais il convient de l’affronter avec vos armes, rappelées dans notre guide visage.

Pour plus d’explications sur les raisons pour lesquelles il n’est pas envisageable d’avoir recours au bronzage artificiel, lisez notre guide contre l’autobronzant.

Avec ces quelques réflexes, vous devriez éviter les deux principaux problèmes en matière d’hygiène corporelle au bureau : le premier, passer pour un homme négligé, et le second, être ce Monsieur Trop moqué à la moindre occasion par ses collègues. Vous allez enfin pouvoir vous concentrer sur votre travail.

Les essentiels de bureau
Best seller
Brosse à dents binchotan
Brosse à dents binchotan
Cure-dents aux huiles essentielles
Eponge konjac naturelle exfoliante

Sur le même sujet