Bienvenue !
Mon panier

En cours de chargement...

J’ai testé pour vous les meilleurs spas de Paris

Texte Anthony Vincent

Spa Thémaé, Cercle Delacre, Molitor Spa by Clarins, L’Échappée, Maison Suisen : rencontre au sommet du bien-être.

Pour vous aider à choisir un moment de détente dans l’offre infinie de spas à Paris, j’ai booké un soin parmi les instituts les plus prisés, pratiques, et intéressants pour les hommes. Voici mon histoire.

Spa L’Échappée : le plus nocturne et économique

L’accueil

Dans le XIe arrondissement de Paris, L’Échappée propose soins du corps et du visage, massages, hammam, pilates, yoga, restauration, et reste ouvert tard en semaine. En revanche, le lieu à l’architecture industrielle est souvent bondé le week-end et devient parfois le théâtre d’enterrement de vie de jeune fille, ce qui donne plutôt envie de s’en échapper. J’ai appelé un jeudi midi pour booker le soir même sans souci une formule “Orientale éclat” (accès à la piscine, aux hammams tiède et chaud, gommage au savon noir et enveloppement au rassoul) à 70€.

Après avoir traversé un vaste couloir, j’arrive à l’accueil où l’on me remet les clefs d’un casier pour le vestiaire collectif. Tout est bien expliqué et indiqué, et le personnel sait se faire oublier. Peignoir, serviette, et tongs sont fournis, et j’ai pu enfiler mon maillot de bain et me doucher avec le gel douche à disposition sans croiser personne à 19h.

Les soins

La large carte comprend toutes les prestations d’un hammam : massages californiens, suédois, thaï, shiatsu, ayurvédique, aux pierres chaudes, et même de la réflexologie plantaire. Des soins visage avec les produits de la marque Comfort Zone ou ceux de la marque biologique Absolution sont également disponibles.

J’ai rejoint l’espace bain situé sous une vaste verrière pour profiter de la lumière naturelle. Piscine à jets hydromassants bordée de transats confortables, fontaine à eau, thé à volonté et magazines à disposition : il en faut peu pour être heureux. Un vaste hammam tiède et un hammam chaud complètent le tableau.

Après avoir cuit à la vapeur pendant une demie-heure comme un gyoza, une esthéticienne est venue me chercher pour m’emmener dans une salle pour soin privé. Elle m’a douché, recouvert de savon noir, et a laissé le produit agir 3 minutes avant de rincer pour le recouvrement au rassoul (une forme d'argile) de 10 minutes. J’avais l’impression d’être redevenu un bébé, avec la peau qui va avec. Après cette renaissance, j’avais donc encore 2h devant moi pour réapprendre à nager dans la piscine.

Les plus

Le rapport qualité/prix. L’amplitude horaire. La piscine sous verrière.

L’Échappée : 64 rue de la Folie Méricourt, 75011 Paris / 01 58 30 12 50

Ouvert le lundi et vendredi jusqu’à 21h, le mercredi et jeudi jusqu’à 22h30 et le samedi et dimanche jusqu’à 19h (fermé le mardi).

Spa Clarins au Molitor : le plus sportif et instagrammable

L’accueil

Depuis les années 1930, le Molitor vaut le détour du côté du Bois de Boulogne. L’hôtel art déco 5 étoiles en forme de U entoure une piscine à ciel ouvert mythique, et possède une brasserie, un bar, un rooftop, une galerie d’art, et un spa. Ce dernier est géré par Clarins qui propose une large carte de soins.

Arrivé à pied, je cherche l’accueil du spa où une hôtesse m’explique le chemin. Livré à moi-même, je prends l'ascenseur puis m’installe sur un canapé au sous-sol pour répondre à un formulaire sur ma peau. Une esthéticienne vient ensuite me guider à travers les couloirs envahis de produits Clarins pour atteindre l’une des nombreuses cabines privées. J’y trouve une grande douche avec des produits Clarins à disposition et une armoire avec un slip en papier jetable à enfiler pour mon massage.

Les soins

En plus de proposer des soins du visage et du corps traditionnels, dont des épilations, le Molitor Spa by Clarins propose des “Massages sportifs” imaginés avec des sportifs comme Camille Lacourt. Comptez 150€ en semaine / 160€ le week-end. Citadin stressé travaillant beaucoup sur l’ordinateur, j’avais choisi le "Massage du nageur" pour décontracter mes épaules et m’imaginais déjà en ressortir gaulé comme Florent Manaudou. En voyant ma dégaine de crevette en slip jetable, l’esthéticienne m’a poliment suggéré un massage relaxant sur-mesure à la place.

Après cette heure de relaxation sur fond de reprises instrumentales de tubes pop, elle a vaporisé de l’eau dynamisante pour finir le soin, avant de m’attendre à la sortie de la cabine avec une tisane d’au revoir. En reprenant l'ascenseur, huilé et détendu, j’ai même pu croiser Ségolène Royal qui sortait manifestement du salon de coiffure du spa.

Pour profiter d’1 heure de soin et d’un accès aux installations (bassins, hammam, sauna, salle de fitness), il faut débourser au moins 230€. The place to be a un prix.

Les plus

La photogénie du lieu. L’atmosphère décontractée.

Molitor Spa by Clarins : 8 Avenue de la Porte Molitor 75016 Paris / 01 56 07 08 50

Ouvert du lundi au dimanche, de 10h à 20h.

Spa Thémaé : le plus central et relaxant

L’accueil

Idéalement situé au coeur de Paris à deux pas du Louvre, le Spa Thémaé propose des soins autour et à base de thés (boisson antioxydante par excellence). À l’accueil, l’hôtesse me débarrasse de ma veste, me donne un questionnaire et un thé à savourer sur les canapés du petit salon qui sert de sas de décompression.

Je remplis le court formulaire sur mes éventuelles allergies, choisis l’odeur du baume de modelage que je préfère (vanille-ambre, figue-agrumes, ou jasmin-fleur d’oranger), et l’ambiance musicale souhaitée (10 propositions de pistes instrumentales différentes). Une esthéticienne me guide ensuite à ma cabine, équipée d’une table de massage, d’une douche et d’un petit vestiaire.

Les soins

Si tous les soins et massages peuvent être faits sur les hommes, le soin visage Pure’thé homme à 106€ nous est dédié, donc c’est celui que j’ai choisi. Quand la praticienne revient, elle se lave soigneusement les mains devant moi, ce qui est toujours rassurant, puis sonne un petit gong aigu pour signifier le début du rituel. Après la vaporisation d’une brume relaxante, l’esthéticienne me nettoie le visage avec leur crème de mousse, massée à l’aide de deux brosses circulaires en poils synthétiques soyeux. C’est doux, frais, et ça flatte mon amour de la symétrie. Vient ensuite un gommage à la poudre de riz massé à la main : ma peau sensible sent à peine les grains et le vit très bien.

Un jet de vapeur dilate ensuite mes pores avant d’extraire les points noirs, les doigts enroulés dans des mouchoirs. Tout paraît si solennel et mystique que je m’attends à ce que la praticienne lise mon avenir dans mon excès de sébum, mais elle m’applique un masque à l’argile blanche purifiante, puis une crème hydratante, avant de masser épaules et bras avec un baume huileux. Le gong sonné, je peux remettre ma chemise qui colle quand même un peu.

Ce soin de 50 minutes peut être complété par l’une des “Mignardises” proposées par Thémaé : des soins et massages de 25 minutes chacun à 55€. Parmi eux, un gommage corps, un massage du dos, de la réflexologie plantaire, ou encore un passage au hammam privatif. Mention spéciale au bain Onsen à la japonaise qui consiste à faire trempette dans une baignoire en bois remplie d’eau chaude et lactée pendant qu’on vous masse le cuir chevelu dans une salle privée. De quoi donner l’impression d’être un sachet de thé.

Les plus

On ne peut pas faire plus central. Le bain Onsen.

Spa Thémaé : 20 rue Croix des Petits Champs, 75001 Paris / 01 40 20 48 60

Ouvert du lundi samedi jusqu’à 20h, jusqu’à 19h le dimanche, et jusqu’à 21h le jeudi.

Cercle Delacre : le plus rapide et chic

L’accueil

Institution parisienne depuis près de 30 ans à côté des Champs-Élysées, le Cercle Delacre est un immense spa réservé aux hommes. On peut faire des soins et massage visage et corps, profiter des 250 mètres carrés de sauna et hammam, et se faire épiler, coiffer, tailler la barbe, manger, boire au bar ou même dans le salon de cirage qui s’occupe aussi bien de chaussures que de sacs. Même votre véhicule peut être bichonné par le service voiturier. Manque de bol, je suis venu en métro.

En arrivant, j’y croise surtout des businessmen qui travaillent dans le quartier. Comme dans un hôtel 5 étoiles, je suis salué par 4 membres du personnel, tous aux aguets pour répondre au moindre désir.

Les soins

Une première esthéticienne m’accompagne du vestiaire à une cabine du sous-sol pour mon épilation des épaules. Elle me talque le dos puis m’épile à la cire chaude, tout en me prodiguant des conseils pour l’après et ainsi éviter les poils incarnés. Je m’attendais à souffrir horriblement et sortir rouge écrevisse, mais c’est allé si vite que je n’ai pas eu le temps de comprendre ce qui m’arrivait. Elle masse ensuite mes épaules avec un soin désinfectant qui me permet de me rhabiller sans poil et sans reproche.

Elle me raccompagne au vestiaire où une hôtesse m’habille d’un kimono blanc pour la taille de barbe sur l’un des 14 fauteuils de coiffeur en cuir. À peine la coiffeuse-barbière a-t-elle commencé qu’une esthéticienne met mes doigts à tremper dans un petit bol d’eau chaude afin de ramollir les ongles et me demande comment je veux ma manucure avant de s’exécuter. La barbière termine son oeuvre et une autre esthéticienne apparaît pour épousseter les poils de mon visage, y poser une serviette chaude, et masser ma barbe avec une huile. Si j’avais éternué, je me demande combien de personnes se seraient précipitées avec un mouchoir.

En une heure top chrono, j’ai eu droit à une épilation, une taille de barbe, et une manucure, et j’ai à peine eu le temps de poster un selfie sur Instagram. Tout se passe de manière fluide et efficace afin d’optimiser au mieux mon temps. L’endroit parfait pour les hommes affairés.

Les plus

Le luxe old school. La carte infinie. La possibilité de pouvoir tout faire en même temps, au même endroit en un temps record.

Cercle Delacre : 17, avenue George V, 75008 Paris / 01 40 70 99 70

Ouvert du lundi au jeudi jusqu’à 19h, le vendredi et samedi jusqu’à 18h30.

Maison Suisen : le plus dépaysant et détox

L’accueil

Inaugurée au printemps 2018 dans le Marais, la Maison Suisen représente un bout de Japon au plein coeur de Paris. Elle a été conçue dans l’esprit des ryokan, les auberges traditionnelles des montagnes de Kyoto où les Japonais citadins vont pour se ressourcer une fois par an.

Quand j’arrive, je suis accueilli à voix basse par la fondatrice Sandra Kasparian, selon l’Omotenashi, l’art de l’accueil à la japonaise. Elle me débarasse de ma veste, de mon sac, mais aussi de mon téléphone pour me préserver des ondes le temps du soin. Adieu toutes possibilités de selfies pour faire croire que je me suis envolé au Japon #DigitalDetox.

Pendant que j’enfile les chaussons de la maison dans le petit salon, on me sert un houchija, thé vert grillé aux notes boisées, et me remet un formulaire sur mes allergies, mais aussi mon état émotionnel, mon sommeil actuel et si j’ai été opéré dans les trois derniers mois, afin de mieux orienter le massage. Des documents attestant de l’origine biologique de tout ce qui est présent dans l’établissement sont à disposition. Tout est bio et bon dans la maison, du thé servi jusqu’à la lessive, en passant par les murs et les lampes en papier de riz et les tatamis en paille de riz.

Les soins

Deux cabines se trouvent au rez-de-chaussée et trois autres à l’étage pour profiter des 4 massages autour du Shiatsu disponibles sur la carte. J’ai donc choisi le Wa, le plus traditionnel. Une masseuse japonaise (hormis la fondatrice française, tout le personnel est japonais) est venue me chercher pour m’accompagner dans ma cabine à l’étage. J’ai dû quitter mes habits de ville pour enfiler un jinbei : une veste de kimono et un pantalon en coton (biologique, faut-il encore le préciser).

Je me suis ensuite couché sur le futon pour profiter du massage de tout le corps par-dessus le jinbei. L’ambiance était si zen que je me suis endormi et j’ai perdu toute notion du temps.

Le massage terminé, j’avais le corps et l’esprit reposés et l’impression d’avoir grandi de quelques centimètres. Pour éviter le mal du pays et un retour trop brutal en France, on m’a servi le thé de mon choix et un macaron au matcha afin de clore l’expérience. Arigato !

Les plus

Dépaysement et déconnexion totale. La vision holistique du bien-être. Le personnel et les clients japonais qui confirment l’authenticité de la maison.

Maison Suisen : 7, rue de Thorigny, 75003 Paris / 01 57 40 62 44

Ouvert du mardi au vendredi de 11h à 20h, et le samedi et dimanche de 10h à 20h.

Préparez-vous pour le spa
Kit voyage

Sur le même sujet