Bienvenue !
Mon panier

En cours de chargement...

On a testé les meilleurs déodorants naturels du marché

Texte Matthieu Morge Zucconi

5 déodorants testés pour vous aider à trouver le vôtre.

Choisir un déodorant, quand on est un homme, peut être une tâche ardue. Une chose est sûre : les déodorants naturels sont meilleurs pour vous, c'est un fait. Formulés (en principe) sans alcool et sans aluminium, ils vous permettent d'éviter les taches sur vos chemises tout en vous protégeant des sueurs froides - et odorantes. Parce que changer de déodorant (surtout pour passer au naturel) peut être une épreuve stressante si vous êtes sujet à la transpiration, nous en avons testé plusieurs : voici ceux qui fonctionnent, et ceux qui ne fonctionnent pas.

Le déodorant à l’arbre à thé Schmidt’s

Le déodorant naturel de Schmidt’s est un grand classique de la catégorie. La marque américaine propose un déodorant 100% naturel, vegan, sans parabènes, sans phtalates et sans aluminium. Il est disponible en plusieurs parfums : j’ai personnellement utilisé celui à l’arbre à thé, car ce parfum (d'ailleurs très léger) était celui qui m'inspirait le plus parmi les options proposées.

Si l’application est au premier abord déconcertante, puisqu’il faut laisser chauffer le stick sur la peau avant de pouvoir appliquer le produit, son efficacité compense largement ce petit défaut pratique. Une valeur plus que sûre, à un prix tout à fait correct pour un déodorant naturel puisqu’on le trouve facilement autour de 10€.

Tenue : 9/10 (j’ai eu un accident de type "odeur de transpiration" au tout début, pour lequel je tiens responsable un manque d’habitude - c’était le premier déodorant naturel que j’utilisais)

Application : 7/10

Parfum : 10/10

Moyenne : 8,7/10

Le déodorant Native

Native est une marque américaine qui propose des déodorants naturels à des prix accessibles - quoiqu’un peu plus élevés que ceux de Schmidt’s. J’ai testé quatre de leurs références.

Le produit fonctionne, aucun doute là-dessus : je suis resté frais même après une - courte - session de running. Le problème ? Les parfums. J’ai tout essayé : leur pack hommes (Eucalyptus & Menthe, belle promesse s’étant révélée une bien mauvaise idée, ou Citrus & Musc, beaucoup trop fort et envahissant) et certains parfums de leur catégorie “féminine” : rien n’y a fait, les odeurs sont toujours aussi peu agréables. Une déception, donc.

Point positif toutefois : le produit est simple à utiliser, malgré un fonctionnement similaire à celui de Schmidt’s. En plus, une carte indiquant la marche à suivre est glissée dans la boîte. Impossible de se tromper, donc.

Tenue : 10/10

Application : 8/10

Parfum : 3/10

Moyenne : 7/10

Le déodorant “L’herbacé” de Clémence & Vivien

Lorsque j’ai évoqué le sujet dans mon entourage, le nom de Clémence & Vivien est vite sorti. J’ai donc décidé de le tester - surtout qu’à 7,90€, le produit est l’une des références les moins chères de ce test. J'ai opté, pour ce test, pour "L'herbacé" (un choix facile, puisque les autres propositions étaient "Le fleuri", "Le poudré" et "Le sucré"). Le parfum est un mélange de menthe poivrée, sauge et romarin. Un peu simple, mais agréable, même s’il pourrait sans doute être plus étudié.

Bon, la première chose déconcertante, c’est que le produit est vendu en pot. Il faut donc saisir du baume avec le doigt avant de l’appliquer sur les aisselles. Ne nous mentons pas : c’est déconcertant, et même un peu laborieux. Le produit, pourtant, fonctionne très bien. Je n’ai connu qu’un très léger accident en une semaine d’utilisation. Par ailleurs, avantage non négligeable : le produit “pénètre” bien, là où la plupart des déodorants de ce test avaient tendance à former des petits pâtés.

En bref, un bon déodorant, même si sa note est plombée par son format vraiment très peu pratique.

Tenue : 9/10

Application : 3/10

Parfum : 6/10

Moyenne : 6/10

Le déodorant Bulldog

J’ai vraiment cru en celui-ci. Assez peu cher (environ 5€ pour 50ml), pratique à transporter et avec une méthode d’application classique, puisqu’il s’agit d’une bille : il semblait avoir toutes les cartes en main pour s’installer sur le podium de ce test.

Soyons clairs : il ne fonctionne pas pour moi. Peut-être fonctionnera-t-il pour vous, mais j'ai vécu trois jours d’angoisse, de stress, et même d’horreur. Tout avait bien commencé, pourtant. Le premier jour, rien à signaler : mes aisselles sentaient presque aussi bon à la fin de la journée qu’à la sortie de la douche. Le deuxième, puis le suivant, j’ai dû rentrer chez moi me doucher avant de pouvoir sortir dîner. Oui. À ce point.

Le parfum, sinon, est assez léger, citronné, et plutôt agréable. Pendant une heure.

Tenue : 1/10

Application : 9/10

Parfum : 8/10

Moyenne : 6/10

Le déodorant Ho Karan

Le déodorant Ho Karan est formulé à base d’huile de chanvre. Son parfum est très herbacé et plutôt frais, ce qui est agréable même si j'ai eu l'impression, à certains moments, de sentir comme une substance illégale (quoique naturelle). Par ailleurs, c’est sans doute le seul de cette liste à avoir un léger effet anti-transpirant (dû à la présence de pierre d’alun dans la formule).

Son roll-on le rend simple à utiliser, mais le point négatif - pour moi du moins - a été son manque de fiabilité. Sur les trois jours passés à l'utiliser, il a très bien fonctionné certains jours et beaucoup moins d’autres. Difficile, donc, de lui faire confiance.

Tenue : 5/10

Application : 9/10

Parfum : 6/10

Moyenne : 6,7/10

Le grand gagnant : Schmidt’s. Son efficacité et son parfum agréable et léger en font une valeur sûre - malgré une application parfois contraignante. C'est - selon moi - le meilleur déodorant naturel sur le marché. En attendant la sortie du déodorant Horace.

Sur le même sujet