Bienvenue !
Mon panier

En cours de chargement...

Comment bien préparer sa peau au soleil

Texte Anthony Vincent
Photos Johnny Walker

Puisque l’été sera chaud, découvrez comment anticiper pour bien bronzer.

L’été a officiellement démarré, entraînant avec lui les envies d’apéros en terrasse, de vacances, mais aussi les risques de coups de soleil. Pour les éviter et mieux bronzer, on peut préparer sa peau en suivant quelques habitudes simples.

Le soleil vient en mangeant

Quand les étals des marchés prennent des couleurs, c’est le moment de faire le plein de caroténoïdes (bêta-carotène, lycopène, lutéine). Les carottes, les tomates, les épinards, les patates douces, les abricots ou encore les mangues regorgent de ces nutriments qui favorisent la synthèse de mélanine. Cette dernière est responsable de la pigmentation de la peau.

Les vitamines E et A renforcent les défenses des cellules contre les UV. On en trouve dans les huiles végétales comme celle de germe de blé, de noisette et d’olive pour la première, et dans le foie de veau, de volaille, ou de morue pour la seconde.

Ravalez tout de suite cette mine de dégoût : le foie de morue n’a rien à voir avec l’immonde huile de foie de morue que dégustaient chaque matin vos grands-parents ou les candidats de la télé-réalité “Le Pensionnat de Chavagnes”. L’essayer sur une tranche de pain grillé avec un filet de citron, c’est l’adopter.

Une salade carotte, tomate, foie de morue aura sûrement meilleur goût que les compléments alimentaires pour le bronzage qui se composent justement d’un cocktail de caroténoïdes et de vitamines A et E. Bon appétit.

S’exfolier pour faire peau neuve

Après avoir passé plusieurs mois sous des couches de vêtement, la peau du corps peut paraître sèche. Très couverte pendant les saisons froides, elle desquame difficilement : les cellules mortes s’accumulent, pouvant provoquer un effet peau de croco.

Réaliser un gommage une fois par semaine le soir avec un exfoliant corps permet d’enlever la couche cornée en surface et de stimuler le renouvellement cellulaire. Bien s’hydrater le corps juste après optimise le processus.

S’exfolier et s’hydrater le visage et le corps avec des produits dédiés aide à retrouver un épiderme le plus sain possible. Débarrassé des peaux mortes, il pourra ainsi mieux bronzer et garder un hâle plus longtemps. Un investissement de 5 minutes de plus dans la salle de bain pour un avenir radieux.

Se protéger pour ne pas brûler

Une protection solaire devient encore plus importante l’été car l’intensité du rayonnement UV est généralement plus importante. À tel point qu’une vingtaine de minutes d’exposition peut suffire pour causer un coup de soleil. Même en ville, car les murs blancs et les façades vitrées des bâtiments réverbèrent fortement les rayons du soleil, dont une partie passe d’ailleurs à travers les fenêtres.

La crème solaire n’empêche pas de bronzer, mais bien de brûler au soleil. Un indice de protection solaire de 20 convient aux épidermes les plus foncés, 30 à la majorité de la population, et 50 aux peaux les plus claires. Sortez couvert.

S’exposer progressivement

Aussi irrésistible que soit un déjeuner en terrasse les premiers jours de soleil, mieux vaut passer son tour car une exposition brutale est le meilleur moyen de causer un coup de soleil. Une exposition indirecte, sous un parasol par exemple, épargne la peau qui sera tout de même touchée par la réverbération des UV contre le sol.

Elle aura ainsi le temps d’activer son principal mécanisme de défense : le bronzage. Pour se protéger des rayonnements, le tissu cutané augmente notamment la synthèse de mélanine, qui va se voir transférée à la surface de la peau pour préserver l’ADN des cellules. Le vrai hâle survient généralement 48h après la première exposition. Patience est mère d’un bronzage vertueux.

Accepter ce que la nature a donné

Tout le monde ne peut pas bronzer, c’est un fait. Le hâle correspond avant tout à une réponse de la peau au stress provoqué par le rayonnement ultraviolet. Ce mécanisme de défense fonctionne différemment chez les épidermes les plus clairs : certains blonds ont tendance à brûler au soleil, et d’autres roux à rougir comme Félix Antoine ou Pierre Mollfulleda. Accepter qu’on ne peut pas bronzer vaut mieux que de griller.

S’exposer progressivement, avec une protection solaire adaptée, et faire le plein de fruits et légumes permet donc de préparer au mieux la peau au soleil. L’échauffement parfait pour obtenir la médaille du bronzage.

Pour une peau beach ready
Best seller
Hydratant visage matifiant Hydratant visage matifiant
Best seller
Exfoliant visage Exfoliant visage
Baume main hydratant au beurre de karité pour homme Baume main hydratant au beurre de karité pour homme

Sur le même sujet