Bienvenue !
Mon panier

En cours de chargement...

Comment s'épiler les fesses

Texte Anthony Vincent

Nos conseils pour gérer votre pilosité sans tortiller.

Le “manscaping”, contraction de “man” et de “landscaping”, désigne l’aménagement du paysage masculin. Cette expression pleine de poésie désigne les différentes méthodes pour se débarrasser de poils indésirables, notamment au niveau du fessier. Pour des questions d’hygiène, mais aussi d’esthétique, portées paraît-il par la montée en puissance des sextos, les hommes seraient de plus en plus nombreux à vouloir débroussailler la zone.

Jouer en extérieur

Au cas où vous voudriez confier la zone sensible à une esthéticienne, il est important de comprendre le vocabulaire des professionnelles. Le SIF (sillon inter-fessier) désigne la raie des fesses et n’a donc rien à voir avec une marque de détergent pour dégraisser votre four. Un sourire du plombier bien épilé limite la transpiration à cet endroit (et la consommation de papier toilette). Pour nommer le reste du fessier, on parle généralement de “fesses extérieures”.

Choisir son camp

L'épilation définitive

Compte tenu de la pénibilité de l’opération, a fortiori à la maison, les plus poilus préféreront la répéter le moins souvent possible. Pour cela, l’épilation définitive a le mérite de régler le problème pour toujours. Plusieurs séances au laser ou à la lumière pulsée coûtant quelques centaines d’euros chacune sont nécessaires pour rompre définitivement avec vos poils. Libre à vous de leur organiser une cérémonie d’adieu.

L'épilation à la cire

Autrement, l’épilation à la cire promet trois à quatre semaines de tranquillité, ainsi qu’une repousse fine et douce. Une méthode parfaite pour vous délester le temps des vacances où votre pilosité pourrait dépasser fâcheusement de votre maillot de bain.

Douloureuse les premières fois, l’épilation à la cire gagne à être pratiquée par une experte en institut pour éviter de renoncer en cours de route si vous étiez à la maison, une fesse glabre, l’autre velue. Vous ne pourrez effectivement pas changer d’avis une fois la première bande collée, à moins d’accepter de vivre avec jusqu’à sa biodégradation complète. Une autre paire de mains aux fesses ne sera donc pas de trop, d’autant, que sous l’effet du stress, de la douleur, et de la peur, les vôtres pourraient devenir moites et vous empêcher d’enlever les bandes correctement. C’est cette même appréhension qui aide à faire oublier l’exhibition de son anus à une parfaite inconnue.

La tondeuse et le rasoir

Enfin, l’huile de coude, une tondeuse adaptée aux zones intimes et un rasoir aux lames affûtées peut suffire à débroussailler un fessier poilu. Pour la zone périanale, les plus aventureux pourront s’y risquer avec un rasoir, Pour éviter tout risque de coupure, une crème dépilatoire adaptée aux zones intimes éliminera les poils sans douleur, pour vous laisser frais comme un bouton de rose. Ou presque.

Pour se débroussailler seul à la maison

Étape 1 : nettoyer et exfolier la zone

Commencer par une douche chaude enlève les impuretés, ramollit les poils et permet de se préparer psychologiquement pour la pleine lune. Les huiles essentielles de notre gel douche menthe poivrée/arbre à thé ont des vertus désinfectantes et assainissantes particulièrement utiles pour prévenir une invasion de boutons mal placés. Exfolier la zone avec un gommage corps désincruste les pores, élimine les peaux mortes, et diminue le risque de poils incarnés. À cet endroit, ils vous donneraient envie de rester debout à vie.

Étape 2 : se positionner avec un miroir

Il s’agit ensuite de trouver une position suffisamment confortable et pratique pour tenir dans la durée, avec un miroir à portée de vue pour vous contempler éhontément. Les rois du squat pourront ainsi s’accroupir au-dessus d’un miroir, tandis que d’autres auront plus de facilité à se coucher sur le dos et replier les jambes vers leur torse. Chaque coup d’oeil vers le miroir aura alors le mérite de faire travailler les abdos pour vous rapprocher de votre beach body goal.

Étape 3 : éliminer à la tondeuse, au rasoir et à la crème dépilatoire

Une fois bien positionnée, vous pouvez alors vous débarrasser des poils avec une tondeuse en choisissant le sabot à la hauteur désirée, voire un rasoir pour un fessier rasé de près comme une pêche en été. Si vous trouvez votre sillon inter-fessier trop poilu, utiliser une crème dépilatoire adaptée aux peaux sensibles et zones intimes l’empêchera de développer son propre écosystème et microclimat.

En quelques minutes de pose indiquée sur l’emballage, la crème dépilatoire agit comme un rasoir, le risque de coupure en moins, mais ce qui implique la repousse rapide d’un poil un peu dru. Les semaines suivantes, un gommage hebdomadaire préviendra les risques de poils incarnés pour vous laisser les fesses aussi lisses que le crâne de Zinédine Zidane.

Étape 4 : talquer pour prévenir les irritations

Une fois les poils indésirables éliminés, bien rincer et laver à nouveau la zone permet de désinfecter et ainsi prévenir l’apparition de boutons. Mieux vaut ensuite tamponner sa serviette pour sécher que de frotter pour éviter d’irriter. Saupoudrer ses fesses de talc permet de les apaiser et de rendre les frottements avec les vêtements moins désagréables.

Vous avez maintenant des fesses de bébé.

Pourvu qu'elles soient douces
Gel douche Menthe poivrée / Arbre à thé

Sur le même sujet