Bienvenue !
Mon panier

En cours de chargement...

Comment se débarrasser des cicatrices d’acné

Texte Anthony Vincent
Photos DR

Apprenez à identifier et lutter contre le relief et l’hyperpigmentation des marques laissées par des boutons.

À vouloir éliminer un bouton trop rapidement, on peut déployer les mauvais gestes : le triturer, le gratter, voire le percer. En plus de risquer une surinfection, vous pouvez vous retrouver avec une petite cicatrice. Rien de bien méchant à elle seule, mais cela peut vite devenir source de complexe si vous cumulez plusieurs crevasses.

Prévenir les dégâts

Pour prévenir leur apparition, on peut bien évidemment empêcher l’apparition de boutons, en suivant une meilleure hygiène de vie qui passe par une alimentation équilibrée et une activité sportive régulière afin de mieux gérer son stress. En effet, sensibles aux hormones sécrétées dans les moments de tension, les glandes sébacées peuvent produire trop de sébum et ainsi favoriser l’apparition de boutons et points noirs. Face à un ou plusieurs boutons, résistez à la tentation de le percer et redoublez au contraire de bienveillance en employant un nettoyant purifiant doux, un hydratant matifiant, et un soin spécifique en application locale comme l’émulsion Cleanance Expert d’Avène ou l'acide salicylique 2% d’État Pur, voire à défaut une pointe de dentifrice afin d’assécher l’intrus comme le suggère une légende urbaine.

Reconnaître l’ennemi

“Si malgré tous vos efforts, vous vous retrouvez avec une ou plusieurs marques, plusieurs solutions s’offrent à vous. D’abord, il faut bien identifier de quoi il s’agit : généralement plus sombre que le reste de votre peau, et légèrement en creux, la cicatrice d’acné ne doit pas être confondue avec une simple tache d’hyperpigmentation ou une rougeur. Ensuite, on doit admettre qu’on n’est pas tous égaux face à la cicatrisation : les peaux les plus pigmentées sont les plus propices aux marques visibles, et aussi les plus difficiles à traiter pour l’instant.

Les solutions de médecine esthétique contre les cicatrices d'acné

Du côté de la médecine esthétique (donc non remboursée), la méthode la plus simple s’appelle l’excision par punch. Le dermatologue enfonce, tout en le tournant, un petit cercle en métal de 2 à 3 millimètres de diamètre au niveau de la cicatrice afin de la relever, puis la maintenir dans cette position grâce à un sparadrap le temps qu’elle recicatrise au bon niveau. Cela permet d’effacer le relief en creux de la marque. Quant à la pigmentation, elle peut ensuite être régulée par le dermatologue grâce à un peeling (application d’une solution acide afin d’éliminer les cellules le morte et favoriser le renouvellement cellulaire), une dermabrasion (il s’agit d’un polissage de la peau plus profond à l’aide de meules abrasives tournant de 20 000 à 40 000 tours par minute ou par projection de cristaux d’alumine à la surface de la peau), ou du laser (plus précisément des lasers CO2 fractionnés qui stimulent les couches profondes du derme afin d’entraîner leur rétraction, et stimuler la synthèse de collagène et d’élastine). Comptez ensuite plusieurs jours de desquamation avant de découvrir votre nouvelle peau alors moins marquée.

Que peut-on faire à la maison ?

Du côté de chez vous, vous ne pouvez hélas pas faire grand chose contre les reliefs des cicatrices. En revanche, vous pouvez améliorer la coloration de vos marques grâce à des soins anti-taches, tels que le bestseller en la matière : le sérum Vinoperfect éclat de Caudalie, à appliquer de manière quotidienne. Une fois par semaine, vous pouvez également vous badigeonner d’un masque de nuit à l’effet peeling comme le Beauty Sleep Power Peel d’Alpha H (à base d’acide glycolique, de rétinol, et de Chronodyn) ou le Promise Keeper Blemish Facial de Allies of Skin (gorgé d’acides dioïque, mandélique, lactique, pyruvique et azélaïque et d'enzymes de Grenade). Enfin, tant que vous avez des cicatrices récalcitrantes, vous avez intérêt à appliquer une protection solaire, les UV ayant une fâcheuse tendance à imprimer les taches à vie.

Bref, les cicatrices d’acné ont deux dimensions à prendre en compte : leur relief, dont seule la médecine esthétique saurait vraiment venir à bout ; et leur pigmentation que vous pouvez régulariser à la maison. Ou alors vous pouvez toujours les arborer fièrement comme des blessures de guerre.

Prévenez les cicatrices
Best seller
Hydratant visage matifiant Hydratant visage matifiant
Best seller
Nettoyant visage purifiant Nettoyant visage purifiant

Sur le même sujet