Bienvenue !
Mon panier

En cours de chargement...

Pourquoi certains bruns ont la barbe rousse

Texte Sébastien Doze
Photos Angel Martinez

La question existentielle que l’on s’est tous posée un jour.

Longtemps bannie du menton de tout homme respectable, la barbe n’a jamais été aussi prisée que ces récentes années, pour le meilleur comme pour le pire. Aperçue même dans les bureaux les plus sérieux, elle est partout.

D’ailleurs, il n’est pas rare d’avoir une connaissance, ami, collègue (et peut-être même vous), arborant une barbe rousse malgré une chevelure brune. Phénomène paranormal ou simple question de génétique ? L’heure est venue de lever le voile sur cette question qui nous taraude tous l’esprit.

Une histoire de génétique

Si le sujet peut tendre à faire sourire, des études sérieuses ont été réalisées pour en expliquer la raison. Le karma ou des produits esthétiques de mauvaise qualité seraient-ils les grands coupables ? Rassurez-vous, ce n’est ni l’un, ni l’autre. Plusieurs scientifiques se sont penchés sur la question et sont arrivés à la conclusion suivante : la première cause se trouve au niveau des chromosomes. Logique, puisque la couleur de notre peau, de nos yeux et de nos poils prend source dans notre ADN.

On savait déjà que la calvitie était liée à une petite partie du chromosome 20. En matière de barbe rousse, c’est au niveau du chromosome 16 qu’il faut se pencher. C'est lui qui détermine le degré de rousseur de chacun. Si on possède deux copies du gène récessif MC1R sur ce chromosome, on obtient un roux, avec peau très claire et taches de rousseur, comme il se doit. En revanche, si le gène n'est présent qu'en une seule copie, cela donnera un brun avec une barbe rousse.

Un homme brun peut donc tout naturellement se retrouver avec une barbe rousse. C’est avant tout une question de génétique - et, un peu, de hasard.

Attention au soleil

Cependant, un élément extérieur entre également en ligne de compte : le soleil. Une trop forte exposition peut entraîner une coloration légèrement rousse de la barbe, surtout lorsqu’elle est longue. Dans ce cas, on parle de barbe aux reflets roux. Ici, il n'est pas question de gène MC1R, juste d'un abus de dolce vita.

La solution ? Vous pouvez toujours la raser lorsque vient l’été. C'est la solution de facilité. Pourquoi la privilégier ? Vous valez mieux que ça. L’accepter reste la meilleure des options. Peu importe la couleur de votre barbe, habituez-vous à cette dernière et prenez cette différence comme une chance de vous démarquer des autres.

À ne pas négliger

Qu’elle soit rousse, blonde, brune ou à paillettes comme certains jusqu'au-boutistes (nous ne sommes pas là pour juger les choix pilaires de chacun), il est essentiel de prendre soin de sa barbe.

Utilisez ainsi un shampoing lorsque nécessaire, pour la laver efficacement. La touche finale ? Appliquez un peu d’huile sur votre barbe, surtout si celle-ci est légèrement longue. Les poils seront adoucis et hydratés, et vous ne pourrez qu'apprécier davantage votre barbe rousse.

À noter : il est impensable de la teindre. Tout simplement. Vous n'êtes pas Abel Xavier, ce footballeur portugais à la pilosité peroxydée.

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ? ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

Sur le même sujet