Bienvenue !
Mon panier

En cours de chargement...

Comment s'épiler les pommettes

Texte Vadim Poulet
Photos Droits réservés

Le secret d'une barbe parfaite est là.

S’épiler les pommettes est une activité que peu d’hommes confessent pratiquer, comme la possession d’un sous-vêtement porte-bonheur, ou un amour immodéré pour le ballet. A tort, évidemment, car il convient d’en être fier. Guide pratique pour briller par vos pommettes.

Commençons par le commencement : l’étiquette a cela d’injuste qu’on y contrevient souvent à notre insu. C’est pourquoi il est primordial d’en connaître les règles afin d’éviter d’en être la victime. Ainsi, il en va des pommettes comme de la pomme d’Adam : ces zones de votre corps doivent rester imberbes. Votre barbe restera soignée, entretenue, et ne donnera pas de vous l’image d’un homme négligé, condition sine qua non au port du poil en milieu professionnel. La règle est très simple : tout poil dépassant de la ligne du bombé de la pommette, qui apparaît lorsque vous souriez, doit disparaître.

Ne trichez pas

Vous pourriez régler votre problème en optant pour un rasage à blanc quotidien, mais ce serait tricher. Sachez que les barbiers procèdent en règle générale à cette opération, chacun avec leur technique particulière. Les plus classiques utilisent de la cire, tandis que les Turcs préfèrent l’art périlleux de la ficelle. Ces solutions ont toutes deux fait leurs preuves.

Mais pour de nombreuses raisons, il n’est pas toujours possible de se rendre chez le barbier pour procéder à un entretien régulier, que vous pouvez en outre faire vous-même en suivant les quelques étapes qui suivent, et qui sont aussi douloureuses que le retrait d’un sparadrap.

Pour cela, vous n’aurez besoin que de bandes de cire froide, d’une pince à épiler et de crème hydratante.

Un mauvais moment à passer

Commencez par vous placer face au miroir. Admirez-vous quelques secondes et, plus particulièrement vos profils. Sur votre joue, une ligne d’implantation joint votre moustache et votre patte : au-dessus doit disparaître votre pilosité.

La procédure est simple : réchauffez entre vos mains une bande de cire une minute, et appliquez-la sur vos poils superflus, dans le sens contraire de l’implantation, c’est-à-dire depuis votre bouche jusqu’à votre oreille. Assurez-vous qu’elle soit bien collée, puis retirez-la à l’envers, dans le sens inverse de son application - exactement comme un sparadrap. Il sera peut-être nécessaire de procéder à un second passage si quelques poils se montrent récalcitrants.

Il reste un mauvais moment à passer : les finitions à la pince à épiler seront l’étape la plus douloureuse, mais aussi la plus nécessaire à l’obtention d’une barbe irréprochable, qui vous emplira de la fierté d’être un de ces hommes qui choisissent l’autonomie. Muni de votre pince, traquez sur vos joues les poils orphelins ayant résisté à la cire et épilez-les, d’un geste sec, l’un après l’autre. Votre cible n’est pas le duvet blond, mais les poils noirs qui nuisent à un résultat propre et net.

Pour finir, massez vos pommettes endolories à l’aide d’une crème hydratante afin de limiter irritations et poils incarnés. Vous êtes prêt à briller.

Les produits pour des joues impeccables
Best seller
Hydratant visage matifiant Hydratant visage matifiant

Sur le même sujet