En quelques étapes, apprenez les secrets d’un parfait rasage du crâne.


En bref


Quoi ?
Les étapes pour se raser le crâne

Pourquoi ?
Que vous perdiez vos cheveux,
ou souhaitiez changer de style

Quel traitement ?
Un bon rasoir, une formule de rasage efficace,
de l'application

 

Comme Kojak, André Agassi et James Ellroy, vous avez décidé de libérer votre tête de ses cheveux. Que ce soit par recherche d’aérodynamisme ou par obligation, il est essentiel de maîtriser les rudiments du rasage du crâne. Préparez-vous à sentir le vent de la liberté souffler sur votre nuque.

Il ne vous viendrait jamais à l’idée de demander à un ami de vous raser la barbe. Il doit en être de même pour votre crâne. L’indépendance est un merveilleux luxe. Ne vous en privez pas.

Comment se raser le crâne comme un professionnel ?

Le rasage du crâne est un exercice à la croisée des chemins entre coiffure et rasage. Le choix des armes reflète donc cet hybride caractère :

  • une tondeuse,
  • un rasoir, entretenu régulièrement,
  • une crème, une huile ou un gel de rasage, bien plus efficaces et agréables que les mousses de supermarché,
  • une lotion d’après-rasage

Première étape : coupez vos cheveux
Afin de rendre la glisse du rasoir plus facile, il est conseillé de commencer par se couper les cheveux. L’utilisation d’une tondeuse sans sabot est particulièrement recommandée.

Deuxième étape : préparez votre crâne
Comme pour la barbe, l’eau chaude facilite le rasage. Passer vos cheveux sous l’eau chaude durant une à deux minutes les adoucira ainsi que votre cuir chevelu, rendant le rasage plus facile.

Troisième étape : appliquez votre formule de rasage
Utilisez votre produit de rasage préféré en évitant bien évidemment la mousse. Le bruit qu’elle fait à la sortie de son aérosol est bien trop désagréable. Votre produit favori s’il est efficace pour votre barbe le sera tout autant pour vos cheveux. Appliquez-le uniformément sur votre crâne afin de préparer votre tête à être rasée.

Quatrième étape : commencez par l’avant
Vos cheveux se trouvant à l’avant de votre crâne sont plus fins et plus minces, commencez donc par cette partie. Pendant ce temps, la formule de rasage ramollit les cheveux les plus drus du reste de votre tête. Comme pour la barbe, donnez des coups de rasoir fermes. Il est évident que vous n’envisagerez pas un toupet tel Ronaldo en 2002. Les footballeurs n’ont jamais été des références capillaires.

Cinquième étape : passez par les côtés
Le rasage des côtés de votre tête est un exercice périlleux. En effet, c’est l’endroit où trônent vos oreilles, parties du corps essentielles pour entendre les éloges sur votre crâne fraîchement rasé mais terriblement fragiles. Rasez en partant de votre cou en direction du sommet de votre tête. Soyez prudent aux abords de vos oreilles, et n’hésitez pas à utiliser votre autre main pour les tendre. Vous faciliterez le passage du rasoir et éviterez de ressembler à Vincent Van Gogh, bon peintre, mais dur d’oreille.

Sixième étape : loin des yeux, près du coeur
Ce n’est pas parce que vous ne pouvez pas voir l’arrière de votre tête que vous devez la négliger pour autant. Là encore, partez du cou en direction du sommet de votre tête. Faites ça avec délicatesse, comme l’on fait du 4x4 dans le désert : oui, au premier coup d’oeil, le terrain est vaste, mais à y regarder de plus près, les bosses et ornières sont nombreuses.

Septième étape : rincez-vous la tête
Rincez-vous la tête afin de mesurer l’avancée du rasage. Si un endroit n’est pas net, appliquez à nouveau un peu de formule de rasage et passez votre rasoir dessus. Il est déconseillé de passer le rasoir deux fois au même endroit. Le cuir chevelu étant plus irritable que vos joues, un second passage pourrait lui être fatal.

Huitième étape : finissez le travail
Une fois pleinement satisfait de votre travail, rincez votre crâne, sèchez-le et appliquez un après-rasage hydratant qui apaisera le feu du rasoir et protégera votre peau nouvellement exposée.

Quelques points d’éclaircissement

La question du lavage
Pour se laver la tête, certains utilisent un nettoyant pour le corps. C’est une erreur, le cuir chevelu étant plus sensible. Votre cuir chevelu, même rasé, garde les mêmes problématiques qu’avant. Préférez donc l’utilisation d’un shampoing, notamment si vous avez connu des problèmes de pellicules.

Protégez votre crâne
Il est très important de penser à hydrater votre crâne si bien rasé, puisqu’il n’est plus protégé de l’air sec et des autres éléments par vos cheveux. Voyez votre hydratant comme une couche de protection (face à la pollution notamment) : avoir le crâne rasé impose de ne plus le laisser livré à lui-même.

Comme toute peau exposée, un crâne rasé peut attraper un coup de soleil. Pensez à appliquer une crème solaire lors des jours de grand beau temps, ou à porter un chapeau. Personne n’aime avoir mal à la tête.

À quelle fréquence se raser le crâne ?
Enfin, si vous voulez garder votre crâne rasé et simplifier l’épreuve dans le futur, rasez-vous le crâne une fois par semaine. Ce ne sera bientôt plus qu’une routine que vous exécuterez avec une dextérité qui rendra vos amis à cheveux jaloux de leur dépendance à un coiffeur.